Raymond le bison

Raymond, c’est un bison naturellement poilu qui adore les cornichons, particulièrement ceux au citron. Mais c’est surtout le héros du livre préféré du petit Gilles, qui le traîne partout : au parc, chez le dentiste, au restaurant, même à la piscine ! On apprend qu’il a appartenu à son père et avant ça à son grandpère. Gilles et Raymond sont donc inséparables, jusqu’au jour où Gilles se découvre une passion pour les dinosaures… Le petit Gilles n’en a alors que pour les livres portant sur ce sujet. Raymond se retrouve donc malheureusement délaissé. Un jour, la maman de Gilles rapporte les livres de dinosaures que Gilles a emprunté à sa bibliothèque.

Mais, horreur : Raymond le bison se retrouve par erreur dans la pile de livres qui sont retournés par la maman de Gilles à la bibliothèque ! En tombant dans la chute à livres, Raymond sort de son livre. Il va découvrir un monde tout à fait nouveau pour lui. Il y fait la connaissance de Nicole, la charmante bibliothécaire. Raymond et Nicole ont une passion commune pour, devinez quoi ? Eh oui, les cornichons au citron ! Même s’il est heureux avec Nicole, Raymond souhaite ardemment retrouver Gilles. Peut-être un jour, qui sait…

Même s’il s’agit d’un album, l’histoire est divisée en chapitres. Je le suggèrerais donc à un public âgé de 6 ans s’il est lu avec un parent, mais un enfant de 7 ou 8 ans qui se débrouille bien en lecture pourrait le lire seul.

Raymond le bison, c’est une charmante histoire fantaisiste teintée d’humour. J’ai beaucoup aimé aussi l’aspect vieillot qu’on a voulu donner au livre avec une couverture qui fait un peu défraichie. Sur la page de garde, où est indiqué à qui appartient le livre, on trouve en plus du nom de Gilles ceux de son père et de son grand-père, qui ont été biffés. En plus, on a droit à un petit ruban brun en guise de signet. Bref, c’est vraiment un bel objet.

Cette histoire nous montre qu’un livre, quand on est enfant, peut être un ami, et ce dernier peut nous accompagner longtemps, même une fois qu’on a quitté l’enfance.

Texte: Lou Beauchesne

Illustrations: Kate Chappell

Éditeur: la Courte échelle

Année de publication: 2019

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :