Temps libre

Roman graphique de Mélanie Leclerc

Éditions Mécanique générale

Mélanie a fait des études en cinéma et tourne un film, depuis plusieurs années déjà, sur son amie touchée par la maladie d’Azheimer. Le hic, c’est qu’elle fait son film dans ses rares moments de temps libre, entre son emploi alimentaire et provisoire à la bibliothèque et sa famille avec ses trois enfants. Puis sa mère tombe malade, cancer. Et finalement elle perd son matériel de tournage et son amie finit par décéder.

Ce roman graphique est pour l’auteur l’occasion d’une réflexion sur ses rêves de création qui n’aboutissent pas. Car à 45 ans, elle n’a pas de financement pour ses projets et n’est pas capable de devenir cinéaste professionnelle. On assiste donc au questionnement existentiel de la vidéaste concernant son art : devrais-je continuer ou arrêter ?

C’est une lecture très agréable que je recommande à tous ceux qui ont (eu) des rêves et se demandent s’il est temps pour eux de les abandonner.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueueurs aiment cette page :